vendredi 11 septembre 2015

Lomo mon amour…




konstructor

diana F

lomogrpahy

photography

konstructor

lomography

KONSTRUCTOR  DIANA F  LOMOGRAPHY

Il est beau, il est léger, il est spontané, il sait garder le suspens, faire monter l’envie et l’impatience pour enfin révéler la surprise, il est mystérieux, parfois imprévisible, il sait capter les instants de vie et les rendre magiques…il est comme ça, mon Lomo !

Lomography est une marque vieille comme l’ancienne Union Soviétique, qui prône aujourd’hui la photo argentique « expérimentale et créative » (rien qu’ca!). Pas la peine d’avoir fait science po’ pour se lancer. Pour ma part j’ai commencé avec un Konstructor : la version entièrement en plastique à monter soi-même (fournie avec une notice des plus sommaire, comptez 6 jours pour le montage !) puis ensuite le joli et rétro Diana F.

Je trouve l’argentique totalement envoutant ; le fait de ne pas savoir ce qu’il y a sur la pellicule, de figer des instants bruts sur papier glacé, tout cela relève de la sorcellerie non ? Mais le truc le plus féérique avec ces appareils (en dehors du fait qu’ils sont tous plus beaux les uns que les autres) c’est la double exposition : deux photos l’une sur l’autre, deux moments superposés pour un résultat qui peut passer de la pure magie au kitch le plus absolu ! (parce ce que c’est aussi ça Lomo, des portraits sur fond de coucher de soleil…)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire